Ce serait un péché de venir à Mendoza et de ne pas visiter les Bodegas, caves et vignobles, et faire des dégustations de vin (surtout vins rouges tel que le Malbec).

Il existe trois différentes façon de faire la visite des vignobles à Mendoza, et ce sur trois différentes régions.

Première option, louer un vélo pour visiter Maipu (ce que la plupart des gens font). On peut soit opter pour prendre un bus puis louer un vélo sur-place et se balader de vignoble en vignoble, soit pour un tour avec un guide en vélo et là il faut compter en 210 Pesos et 400 Pesos en fonction du nombre de vignobles visités. A noter qu’il est aussi possible de louer gratuitement des vélos à l’arrêt du train puis de monter dans le train jusqu’à Maipu (très proche) ; il faut juste une copie papier de votre passeport pour la location des vélos.

Il est aussi possible pendant ce tour de visiter des fabriques d’huile d’olive et de chocolat…

Deuxième option, prendre un tour en minibus et/ou vélo pour la Valle de Uco pour les vins plus en altitude ou y aller en voiture. Pour un tour de trois bodegas + guide + déjeuner du midi en 4 plats compter environ 160 – 180 USD. Si vous opter pour cette partie de Mendoza, un arrêt s’impose au domaine Salentein !

Un bon contact pour visiter la Valle de Uco en vélo : Sergio Sanchi – www.mendozawinebiketour.com

Troisième option, prendre un tour pour visiter Lujan de Cuyo, pour des vins plus haut de gamme. Les tours se font soit en minibus soit en vélo et coutent environ 140 USD – 160 USD. Pour notre part, notre budget ne le permettait pas, alors, avec un  peu de recherches, nous sommes tombés sur un nouveau bus hop-on op-off qui fait cette partie des vignobles seulement pour 190 Pesos. Ce bus, créé il y a deux ans à peine, permet de faire un tour d’une journée (de 8h00 du matin à 18h00) et de visiter entre 3 et 4 vignobles et caves avec une halte dans un domaine pour déjeuner (midi). C’est l’option pour laquelle nous avons opté et nous en sommes très satisfaits ! Compter 190 Pesos pour le minibus toute la journée avec un groupe réduit et environ 50 Pesos par visite + dégustation (soit la journée entière pour seulement 550 Pesos avec le déjeuner du midi assez haute de gamme).

Notre itinéraire :

Comme préciser ci-dessus, nous avons opté pour une visite de Lujan de Cuyo avec le Bus Vitivinicola. Le bus ne coute que 190 Pesos et le service est excellent ! Vraiment ! Sur le site web du bus on peut voir l’ensemble des bodegas que l’on peut visiter et faits confiance au guide dans le bus pour vous faire une réservation pour déjeuner le midi ! Il ne vous laissera pas dans un vignoble sans s’assurer que vous avez bien quelqu’un pour s’occuper de vous ou que votre réservation de restaurant est bien en ordre. Service Tip Top !

Le jour avant de partir faire le tour, nous sommes tombés sur un article de Wine Republic qui suggérait certaines bodegas et nous avons opté pour 3 bodegas à visiter (Tapiz, Septima, et Terrazas de los Andes) et d’un domaine pour déjeuner (Dominio de la Plata).

Le guide du bus présente très bien l’histoire de cette région de vignobles ainsi que de certaines bodegas, comme la Bodega Chandon gérée par une femme, appartenant à Moët & Chandon … assez clair je crois … Il parait que la visite est intéressante pour le fabrication des mousseux). Comme le guide parle surtout espagnol, même s’il fait des efforts en anglais, il est préférable de comprendre un peu la langue (en effet le bus vitivinicola est une initiative de la ville de Mendoza pour faire connaitre cette région viticole aux argentins à la base !).

Une fois nos bodegas choisies, nous avons aussi pris le soin de les contacter par email pour vérifier si on pouvait aussi faire la visite en anglais…

Voici les bodegas que nous avons choisis :

–          Bodega Tapiz: créée en 1991, cette bodega produit des vins d’excellente qualité ! Cette bodega est clairement destinée à l’exportation avec plus de 80% de leur production prévue à cet effet. La visite est surement la meilleure que nous avons eue en Argentine. Carolina, notre guide, nous a fait visiter les vignobles et l’espace de production. Nous avons même eu la chance pendant la visite de gouter les vins en cours de production dont un malbec de la Valle de Uco avec un goût prononcé de chocolat ! Ensuite nous avons eu le droit à une dégustation de vins en bouteille vieux de quelques années. Excellents ! Ils reçoivent d’ailleurs cette année un expert de la maison Petrus pour l’un de leurs vins.

–          Bodega Septima: Cette bodega est beaucoup plus industrielle avec la totalité de leur production pour le marché argentin. L’emplacement et les vues de cet endroit sont exceptionnels ! La visite est très intéressante, et leur alternative aux barriques est surprenante (très répandue en Argentine pour donner du goût aux vins). La dégustation de leur mousseux est bien, en revanche, les vins dégustés sont beaucoup trop jeunes, de l’année même).

–          Terrazas de los Andes: Pour cette bodega, nous avions des attentes plus grandes, notamment parce que Alexandre avait réalisé un article sur leurs vins issus des vignes de Château Cheval Blanc en France dans le Magazine Suisse BILAN. Malheureusement, la visite était de mauvaise qualité, seule la dégustation des vins a pu remonter un peu la barre.  Un bon endroit pour déjeuner le midi, mais il faut faire (et vérifier !) une réservation.

–          Dominio de la Plata: Comme les Terrazas étaient pleine pour déjeuner, nous avons opté pour le Dominio de la Plata (recommandé par notre guide Ugo). Ugo s’est occupé de tout, et s’est assurer que l’on serait bien servis avant de nous laisser à notre déjeuné. Nous avons pas réalisé de visite de cette bodega, mais leurs vins, qui ont accompagné notre déjeuner, sont très bons ! La qualité de la nourriture était excellent (digne d’un restaurant semi-gastronomique) et l’équipe très agréable.

Total de la journée : pour 550 Pesos par personne, nous avons visité toutes ces bodegas en minibus, gouter 10 vins en bouteille, 3 vins en cours de filtration et eu le droit à un excellent plat accompagné d’un verre de vin !

Contact pour le bus Vitivincola (2 itinéraires possibles) : www.busvitivinicola.com

This post is also available in: Anglais